Volkswagen prêt à se payer Fiat ?

Publié le par UNSA PSA

~~ Economie:

-Volkswagen-pret-a-se-payer-Fiat-

Volkswagen l'a pourtant clamé par la voix de Martin Winterkorn, son président du directoire VAG : le blason ne nourrissait aucune autre intention que de s'occuper comme il faut de ses douze marques. Une portée suffisante qui n'appelait pas à grandir. Mais lorsque l'on est assis sur 18 milliards d'euros, on se dit que l'on peut entretenir une famille nombreuse. Du coup, on aurait pris langue avec Fiat. Bon déjà, les Allemands aimeraient bien s'acoquiner avec une marque Alfa Romeo qui ne se laisse pas attraper comme ça. Mais Fiat, ma foi, c'est intéressant, et d'abord parce qu'avec le binôme Chrysler, ça ouvre des perspective de réseaux aux Etats-Unis. Alors on réfléchit et on aurait trouvé un intérêt auprès de certains actionnaires qui, eux, ne jurent que par Ferrai. Un cheval cabré aux airs de poule aux œufs d'or. C'est le mensuel allemand Manager Magazin qui a lancé le bruit qui n'a reçu aucun écho auprès des intéressés. Ni pour, ni contre, bien au contraire, voilà la conjoncture du moment. Il y a certes encore loin de la coupe au lèvre, mais on en cause au comptoir.

http://www.caradisiac.com/Economie-Volkswagen-pret-a-se-payer-Fiat-96097.htm

Commenter cet article