Loeb excité à l'idée de se lancer en WTCC avec Citroën

Publié le par UNSA

S'il manque cruellement à Citroën cette saison en Championnat du Monde des Rallyes, Sébastien Loeb fait tout de même encore les joies du groupe PSA, ayant mis en place un grand coup médiatique avec une Peugeot 208 Pikes Peak spéciale.

Un programme qui a rapporté le retour escompté en termes d'impact mondial, avec un nouveau record littéralement explosé, et les couleurs de Peugeot dans la presse des 5 continents.

Désormais, le nouveau challenge de Loeb avec son fidèle partenaire est le WTCC. L'an prochain, Citroën s'engagera autour de son champion en piste, avec l'ambition de collecter d'autres trophées avec une machine toujours proche des modèles routiers de production.

Un peu avant Pikes Peak, Citroën a confirmé son engagement en WTCC, le Championnat du Monde des voitures de tourisme, pour la saison 2014. Je participerai à cette nouvelle aventure. Après le rallye, nous allons donc relever un nouveau défi ensemble. Un défi qui me passionne !”, s'enthousiasme Loeb, ravi de voir ce projet lancé officiellement.

L'engagement de Citroën en WTCC était dans l'air depuis le départ de Loeb du WRC.

Il s'agit d'une confirmation que tout le monde attendait, que j'attendais moi aussi. Certains pouvaient en douter, mais le projet avançait. Il ne manquait que cette annonce, la direction devait y réfléchir et je suis heureux que la marque ait officialisé cette excellente nouvelle. J'ai poussé en faveur de ce projet, ce n'est pas un secret, et je suis vraiment très content que cela voit le jour. C'est un très beau challenge, même si il sera sûrement difficile. Participer à un autre championnat du monde, toujours avec Citroën, c'est la reconversion idéale pour moi après les neuf titres en rallye. Je n'avais pas envie d'arrêter et je pense que le WTCC est ce qui me convient le mieux. Maintenant, je sais ce que je ferai l'an prochain, et je vais m'y préparer au mieux”.

Touche à tout, Loeb s'est récemment fait plaisir avec Pikes Peak, les X-Games ou encore la Porsche Carrera Cup et du GT au volant d'une McLaren. Le programme WTCC aura toute son attention en 2014.

La nature de ce défi le rend intéressant, motivant. Je ne sais pas si je serai en mesure de me battre pour le titre, mais en tout cas mon objectif est de jouer les premiers rôles. L'idée d'être en mesure, peut-être, de gagner un titre mondial dans une autre discipline avec Citroën, c'est vraiment excitant. L'équipe n'a pas attendu la confirmation pour commencer à travailler. Nous ne partons pas de zéro, et je suis particulièrement impatient de faire le premier roulage. Je l'espère dans un futur proche”.

Je pense que le WTCC est un championnat qui a un bel avenir, et qui va d'ailleurs évoluer avec plus de puissance et d'aéro, des jantes plus grandes, des ailerons, splitters etc. Le look va être plus sympa et ces nouveautés restent raisonnables en terme de coût. C'est bien que Citroën s'y investisse, la FIA suit cela de près, et j'espère que d'autres constructeurs nous rejoindront bientôt. Avec une belle couverture médiatique, il y a tout pour faire un très beau championnat. Vous l'aurez compris, je suis à 200% convaincu par ce projet en WTCC !

Commenter cet article