ProAce.

Publié le par UNSA

Le géant nippon Toyota renforce sa présence sur le segment européen des utilitaires légers avec le

ProAce, l’utilitaire Toyota
Assemblé à l’usine de Sevelnord sur la même chaîne que les Peugeot Expert et Citroën Jumpy, le nouveau Toyota ProAce arrivera sur le marché au second semestre 2013. Comme ses deux cousins français, il sera proposé avec deux longueurs de châssis et deux hauteurs de carrosserie, correspondant à un volume utile de 5m³, 6m³ ou 7m³, selon la configuration retenue. La charge utile peut quant à elle atteindre 1.200 kg.

Vous aurez le choix entre une ou deux portes latérales coulissantes et, à l’arrière, un hayon à ouverture verticale ou deux portes battantes s’ouvrant à 270 degrés.

Equipements

De série, le Toyota ProAce dispose entre autres des feux de jour, des lève-vitres électriques, du verrouillage centralisé et des feux antibrouillard. En option, le constructeur japonais ajoute la climatisation, le régulateur de vitesse, le radar de recul, le système audio Bluetooth, l’allumage automatique des phares ou encore le système de surveillance de la pression des pneus.

Un choix de 3 moteurs

Sous le capot, le Toyota ProAce est disponible avec un choix de trois motorisations diesel.

Associé à une boîte manuelle à 5 rapports, la première est un 1.6 litre qui affiche 90 chevaux (180 Nm), alors que le 2.0 litres revendique 128 chevaux (320 Nm) ou 163 chevaux (340 Nm) et reçoit une boîte manuelle à 6 rapports.

La commercialisation en France est prévue pour le second semestre 2013.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article