robot quand tu remplacera!!!

Publié le par UNSA

http://

 

Humiliation suprême pour la famille Peugeot !... Du reste, de ce que je comprends, cette charmante famille, essaye de se dégager du secteur industriel pour investir (encore plus) dans la finance dématérialisée. Bah oui, ça rapporte plus et plus vite (vous n'avez toujours pas vu la publicité pour la Banque PSA à la télé ?). Aussi, comme on l’avait dit, ils n’ont plus aucun intérêt à employer des gens … ou si peu. L’automatisation, l’informatique et les robots ont propulsé les seuils de production à des niveaux stratosphériques, ce qui fait qu’ils doivent sortir des centaines de véhicules par jour. La seule question que ces capitaines d'industries n’ont pas prise en considération, c’est QUI allait acheter leurs véhicules...

Je vous rappelle que d’après mes informations, un véhicule (quel que soit le segment de gamme) coûte 5000 € à la production, et qu'ils nous les vendent 19.000 € ! Aussi pour aller jusqu'au bout de cette logique « productiviste », Audi préfère fabriquer des voitures et les louer quelques mois en leasing pour amortir les fameux 5000 €, puis après récupère les voitures et les stocke sur un parking pour destruction (plutôt qu’ils ne viennent alimenter le marché de l’occasion, aussi bien en pièces détachées que véhicules, et faire baisser les PRIX...)

Alors, sachant que dans les prochaines années les robots et l'informatique vont certainement éradiquer totalement la présence humaine dans tous ces secteurs, et booster encore plus la production, je pense qu’il va falloir, comme les Suisses, réfléchir réellement au modèle de société que nous voulons dans le futur.

Car si tous ces gens qui sont mis au chômage n’ont plus de revenus, ils ne pourront plus consommer, ni même payer d’impôts. Et ne croyez pas qu’ils « disparaissent » comme le croient tout ces mauvais génies…

Aussi il va falloir « pour une fois » anticiper ce qui nous attend, et soit nous libérer du « travail » de façon vertueuse, soit voir la fracture entre les « élites » capitalistes et le peuple exacerbé…

Encore une fois, ces quelques pistes de réflexions n’engagent que moi… Mais en revanche, ce qui est sûr, c'est que sur le long terme ce modèle de société basé sur la consommation infinie n’est tout simplement pas VIABLE… Et ça, ça commence à se voir...     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article