Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

site de Sevelnord

Publié le par UNSA

PSA discute avec un groupe asiatique pour Sevelnord, peut-être Toyota : 

 

PSA Peugeot Citroën discute avec un groupe asiatique, peut-être Toyota, pour monter des véhicules en commun sur le site de Sevelnord (Nord), où le partenaire actuel du constructeur automobile français, l'italien Fiat, doit se retirer en 2017, selon plusieurs sources.

"PSA discute avec Toyota", a indiqué mercredi une source proche du dossier à l'AFP.

  d'après une OS "la seule certitude que nous avons, c'est que c'est un (groupe) asiatique", "suffisamment costaud" pour rendre le site "pérenne" et faire des investissements conséquents.

PSA a eu des discussions avec Mitsubishi, puis avec Toyota, selon lui, et "la question de Toyota est plus que plausible". Le choix du nouveau partenaire devrait être officialisé en juin, selon lui.

 "Toyota a tout un réseau d'équipementiers performants autour de son usine de Valenciennes", qui pourrait être utilisé par PSA, alors que son équipementier Faurecia se rapprocherait de l'usine Renault-Douai, a-t-il expliqué.

PSA et Mitsubishi se sont refusés à tout commentaire, tandis que Toyota n'était pas joignable.

Le constructeur français avait annoncé en mai dernier la fin de son partenariat avec Fiat, une décision prise à l'initiative du constructeur automobile italien et qui pose la question de l'avenir des 2.800 salariés de l'usine.

Cette usine d'assemblage implantée à Hordain, près de Valenciennes, fabrique les monospaces Peugeot 807, Citroën C8, ainsi que les véhicules utilitaires Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Fiat Scudo. Près de 80% des modèles produits le sont pour PSA et seulement 20% pour le groupe italien.

Sevelnord n'est pas concerné par l'alliance que vient de conclure PSA avec l'américain General Motors et son président des marques Frédéric Saint-Geours avait indiqué début mars être toujours à la recherche d'un allié pour ce site.

Toyota produit depuis plus de 10 ans sa petite citadine Yaris dans son usine d'Onnaing, près de Valenciennes, à une trentaine de kilomètres de Sevelnord. 

Source AFP

Partager cet article

Repost 0

Alliance PSA/GM

Publié le par UNSA

PSA annonce la suspension de plusieurs projets industriels et la création de cinq groupes de travail communs avec GM

Le 23 mars, à l’issue d’un comité de groupe européen sur l’alliance avec General Motors, PSA Peugeot Citroën a annoncé la suspension de plusieurs projets industriels et la création de cinq groupes de travail communs. Le constructeur français a invoqué la nécessité d’une « hiérarchisation des investissements », soulignant que ces reports s’inscrivaient dans le cadre du plan d’économie d’1 milliard d’euros prévu pour 2012.

L’extension du site de Valenciennes, qui devait fabriquer une nouvelle boîte de vitesse (DCT) à compter de 2014, est reportée de 7 mois. « Pendant ce délai, il a été décidé d’explorer des voies plus économiques et notamment celles offertes par l’alliance avec GM », a indiqué PSA.

L’autre report concerne un projet de véhicule du segment C qui était prévu dans l’usine espagnole de Madrid.

Concernant les groupes de travail, deux unités étudieront « la faisabilité de développements sur des plateformes communes pour le segment des grandes berlines et pour celui des véhicules compacts volumiques ». Une autre planchera sur « un programme de petites voitures pour les marchés émergents, avec un première application potentielle en Amérique latine ». Un autre groupe se consacrera à un programme de codéveloppement d’une plateforme pour des petites voitures à basses émissions et un dernier travaillera sur le programme de vitesses DCT.

« Les représentants du personnel seront informés et consultés lorsque ces groupes de travail auront rendu leurs conclusions », a précisé PSA.

D’ici à fin avril, Gefco, filiale logistique de PSA, devrait par ailleurs devenir le principal prestataire pour la logistique de GM en Europe, ce qui génèrera un chiffre d’affaires supplémentaire conséquent. Enfin, un accord sur la mise en commun des achats devrait intervenir avant fin juin : PSA et GM projettent de créer une entreprise commune détenue à parts égales pour mutualiser leurs achats.

Dans le cadre de leur alliance, PSA et GM visent 1,6 milliard d’euros d’économies par an (2 milliards de dollars) à partir de 2015, estimant qu’elles se répartiront équitablement.

Source (AFP, ELMUNDO.ES, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/3/12, FIGARO 24/3/12, ECHOS, AUTOACTU.COM 26/3/12)

Partager cet article

Repost 0

Alliance PSA/GM: qu'en penses les OS du site de Sochaux...

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

CE du 23032012

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

modif activité ferreux

Publié le par UNSA

C'est la Direction qui parle

Vous trouverez ci-joint une modification de l’activité finition Ferreux pour la semaine 13, que nous avons du décider cet après-midi, entre le service FER et CPL
En synthèse, La finition Ferreux devait chômer 3 jours et travailler 2 jours en Sem 13. Pour les raisons évoquées ci-joint par le CS, le secteur Finition sera en APLD en S 13 SAUF le Cerf qui travaille en normal toute la S13 et l’ilot presse 11+ 1 grenailleuse WST en 3x8 du 28 /3 21h au 30/3 19H 15

Nous rappellerons cette information lors du CE Extra de demain Matin

Compte tenu :
· De la baisse des enlèvements clients sur les 3 dernières semaines.
· Des non réalisations au moulage depuis le début du mois de mars ç 84155 pièces de retard sur le programme du mois de mars.
· Des écarts de rendement et les tris qualité vilebrequins sur l’îlot « Presse 11 » qui pénalisent à hauteur de 30 % nos sorties.
· De la dégradation « Sableux » et « coups » sur SPO 2 qui génère des encours de pièces à retoucher.
· De la crise vilebrequins qui nous oblige à des contrôles radio sur 10 à 20 % des vilebrequins produit.
Nous sommes dans l’obligation de revoir l’activité de la finition Ferreux en S 13 comme suit :
· Ilot presse 11 + 1 grenailleuse WST en activité 3 x 8 du 28 mars 21 h au 30 mars 19 h 15 è 4 personnes par équipe.
· Activité au CERF en horaire de normal du 26 au 30 mars è 4 personnes.
· Pas d’activité sur le reste de la finition en S 13 / 2012.

Le point de la situation, ainsi que les décisions associées doivent être exposés vendredi 23 lors du CE extraordinaire.

Nota : Cette décision ayant été prise tardivement (Cet après-midi è Cf courriel ci-joint), j’ai souhaité communiquer par courriel dès confirmation pour :
· Informer les organisations syndicales de ces changements.
· Prévenir l’équipe de nuit dès ce soir.
· Informer au plus tôt les Services concernées par ces évolutions.

Salutations.

Pour rappel l’engagement annoncé lors du CE ordinaire du 29 février :
« Maintien du régime 3 x 8, avec des productions journalières identiques à celles de février. Compte tenu de cet engagement d'ouverture des lignes de parachèvement et des besoins de production exprimés, nous sommes amenés à placer 3 journées non travaillées sur le mois de mars : 26, 27 et 28 / 03 en JNT è Démarrage le 28 à 21 h. »

Partager cet article

Repost 0

questions DP de mars

Publié le par UNSA

03
par UNSA

Partager cet article

Repost 0

Communiqué du 22 Mars 2012

Publié le par UNSA

 
 
GM et PSA Peugeot Citroën annoncent la composition de leur comité de pilotage

GM et PSA Peugeot Citroën annoncent la création du comité de pilotage de l’Alliance. Il sera composé de 5 cadres dirigeants de chaque entreprise.
Il disposera d’un pouvoir de contrôle administratif stratégique de l’ensemble des activités réunies par l’Alliance, y compris ses éventuels futurs développements.

Représentants de GM :
Stephen Girsky
Vice président, Stratégie Groupe, Développement de l’activité, Plan produit mondial, Achats et Chaîne logistique
Daniel Ammann
Directeur général et directeur financier
Mary Barra
Directrice générale, Développement produit
Stephen Carlisle
Directeur Plan produit mondial et Programmes
Karl-Friedrich Stracke
Directeur, Président - Europe

Représentants de PSA Peugeot Citroën :
Jean-Christophe Quémard
Directeur des programmes
Jean-Baptiste de Chatillon
Directeur financier
Guillaume Faury
Directeur Recherche & Développement
Yannick Bézard
Directeur des Achats
Denis Martin
Directeur Industriel

Le 29 février dernier, General Motors et PSA Peugeot Citroën ont annoncé la création d‘une Alliance stratégique mondiale. Bénéficiant de la combinaison des forces et du savoir-faire des deux entreprises, celle-ci a pour objectif la rentabilité des deux partenaires et améliorera fortement leur compétitivité en Europe. Cette Alliance renforce mais ne se substitue pas aux plans de performance établis par chaque groupe en Europe pour restaurer leur profitabilité.
La nomination des membres du Comité de pilotage constitue une première étape significative pour l’Alliance et reflète la détermination des deux entreprises de véritablement commencer à travailler ensemble. Les travaux sur les projets communs devraient démarrer avant la fin de l’année.

###
Opérant dans 30 pays, General Motors Co. (NYSE:GM, TSX: GMM) et ses partenaires occupent une position de leader sur les marchés les plus importants et les plus porteurs. Le portefeuille de marques de General Motors comprend les marques Chevrolet et Cadillac, mais aussi Baojun, Buick, GMC, Holden, Isuzu, Daewoo, Jiefang, Opel, Vauxhall et Wuling. Pour plus d’informations sur le Groupe et ses filiales, y compris OnStar, leader mondial de la sureté, la sécurité et l’information embarquée : www.gm.com

PSA Peugeot Citroën : Fort de deux marques de renommée mondiale, Peugeot et Citroën, le Groupe a vendu 3,5 millions de véhicules dans le monde en 2011, dont 42 % hors d'Europe. Deuxième constructeur automobile européen, il a réalisé un chiffre d'affaires de 59,9 milliards d'euros en 2011. PSA Peugeot Citroën est présent dans 160 pays. Le Groupe a consacré en 2011 plus de 2 milliards d’euros à la recherche et au développement, notamment dans le domaine des énergies nouvelles. Ses activités s'étendent aussi au financement (Banque PSA Finance), à la logistique (Gefco) et à l'équipement automobile (Faurecia). www.psa-peugeot-citroen.com

Partager cet article

Repost 0

Réception à votre domicile du dossier d’affiliation Vitali Santé

Publié le par UNSA


Entre le 21 et le 26 mars, vous recevrez à votre domicile (si vous êtes salarié en France des sociétés PSA, PCA, Scemm, SEVELNORD ou Française de Mécanique) le dossier d’affiliation à Vitali Santé, notre nouvelle complémentaire santé.

Ne tardez pas à le remplir et à le renvoyer à Aon Hewitt avec les pièces justificatives demandées, au plus tard le 17 avril.

Pour toute question, n’hésitez pas à joindre le 0 820 200 585 (ou le 05 45 38 50 76, ou le 10 210 depuis les sites du Groupe)

 du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, le jeudi de 8h30 à 20h et les samedi 24 mars, 31 mars et 7 avril, de 9h à 17h.

Pour plus de précisions sur les cotisations et les niveaux de remboursements connectez-vous au site internet https://www.services.aon.fr/aonadp/ (avec votre numéro adhérent, transmis dans votre dossier d’affiliation)

Partager cet article

Repost 0

confirmation d'un CE except le 23/03

Publié le par UNSA

confirmation d"un CE exceptionnel ce vendredi

il sera annoncé la suppression de certains VSD et/ou SD

suite a des coupures importantes sur certaines culasses

en particuliers DV euro 5 et TU

en sachant qu'un certains nombres de personnes

seront à reclasser (PSA et interimaires)

a suivre....

Partager cet article

Repost 0

Les constructeurs automobiles européens critiquent la politique commerciale de l'UE :

Publié le par UNSA

effectivement trop de liberalisme tueeeeeeeeeeeeee

 

BRUXELLES (Dow Jones)--Les constructeurs automobiles européens ont ouvertement critiqué l'Union européenne pour avoir ouvert le secteur automobile européen à la concurrence internationale tout en restreignant les procédures de restructuration sur les marchés européens, qui auraient pu renforcer la compétitivité des acteurs nationaux.

"Nous nous trouvons dans une situation étrange, dans laquelle l'Europe conclut un accord de libre-échange après l'autre - qui n'entraînent pas toujours de bénéfices mutuels - alors que sur notre marché, nous souffrons de sa rigidité et des restrictions qu'elle nous impose et qui entravent notre compétitivité", a expliqué Sergio Marchionne, patron de Fiat (F.MI) et président de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

L'Union européenne et la Corée du Sud ont conclu l'an dernier un vaste accord de libre-échange, auquel s'était vivement opposé Fiat, qui craignait que les constructeurs automobiles asiatiques inondent le marché européen et lui prennent des parts de marché.

Cet accord complique davantage la vie des constructeurs européens qui misent sur les volumes, comme Fiat, PSA Peugeot-Citroën (UG.FR) et Renault (RNO.FR), qui se trouvent maintenant en concurrence avec des véhicules à bas coûts importés de Corée, que celle des constructeurs de voitures de luxe comme Daimler (DAI.XE) et BMW (BMW.XE).

Sergio Marchionne souhaite en conséquence que l'UE, si elle compte ouvrir le marché à la concurrence externe, soutienne les efforts de restructuration des constructeurs européens.

Partager cet article

Repost 0