Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

info

Publié le par UNSA

bonjour

 

pour info

 

1ère réunion sur le temps de travail 2014 le mardi 1401

3 reunion sont prévu

 

plus d'info prochainement

 

Partager cet article

Repost 0

Classement Marques et Modèles en 2013 en France

Publié le par UNSA

 

2013: marques

 2013 % /12 2012 % Pos
1 Renault 337,611 18.9% -2% 343,345 18.1% 1
2 Peugeot 289,583 16.2% -5% 305,440 16.1% 2
3 Citroen 238,321 13.3% -11% 266,430 14.0% 3
4 Volkswagen 141,428 7.9% -8% 154,434 8.1% 4
5 Dacia 89,844 5.0% 11% 80,790 4.3% 6
6 Ford 76,470 4.3% -17% 92,469 4.9% 5
7 Toyota 71,693 4.0% 5% 68,007 3.6% 9
8 Nissan 62,983 3.5% -10% 69,692 3.7% 8
9 Opel 59,620 3.3% -17% 71,666 3.8% 7
10 Audi 59,147 3.3% -4% 62,054 3.3% 10
11 Fiat 47,683 2.7% 9% 43,554 2.3% 13
12 Mercedes 46,966 2.6% -1% 47,567 2.5% 12
13 BMW 46,743 2.6% -3% 48,045 2.5% 11
14 Kia 33,504 1.9% 1% 33,018 1.7% 14
15 Hyundai 25,738 1.4% -10% 28,733 1.5% 15
16 Seat 22,039 1.2% -9% 24,180 1.3% 17
17 Chevrolet 21,518 1.2% -13% 24,739 1.3% 16
18 Skoda 19,341 1.1% -14% 22,464 1.2% 18
19 Mini 19,099 1.1% -11% 21,483 1.1% 19

2013 – modeles:
2013 % /12 2012 % Pos
1 Renault Clio IV 103,172 5.8% 378% 21,568 1.1% 26
2 Peugeot 208 90,484 5.1% 36% 66,368 3.5% 2
3 Citroen C3 53,376 3.0% -15% 62,922 3.3% 3
4 Renault Scénic 50,968 2.8% -10% 56,855 3.0% 5
5 Renault Mégane 43,070 2.4% -29% 60,900 3.2% 4
6 Dacia Sandero 42,841 2.4% 56% 27,409 1.4% 18
7 Renault Captur 39,629 2.2% new 0 0.0% -
8 VW Polo 39,068 2.2% -12% 44,181 2.3% 7
9 Renault Twingo 39,032 2.2% -2% 39,697 2.1% 11
10 Peugeot 3008 38,427 2.1% -12% 43,863 2.3% 8
11 Citroen C4 36,244 2.0% -11% 40,538 2.1% 10
12 VW Golf VII 35,148 2.0% new 0 0.0% -
13 Toyota Yaris 29,207 1.6% 18% 24,779 1.3% 21
14 Nissan Qashqai 28,379 1.6% -8% 30,846 1.6% 16
15 Peugeot 2008 28,012 1.6% new 0 0.0% -
16 Peugeot 207+ 26,146 1.5% -40% 43,487 2.3% 9
17 Ford Fiesta 26,118 1.5% -17% 31,502 1.7% 15
18 Dacia Duster 25,879 1.4% -24% 33,829 1.8% 14
19 Peugeot 308 I 25,418 1.4% -44% 45,746 2.4% 6
20 Citroen DS3 23,484 1.3% -6% 25,108 1.3% 20
21 Citroen C4 II Picasso 23,474 1.3% new 0 0.0% -
22 Citroen C3 Picasso 22,993 1.3% 0% 23,009 1.2% 22
23 Peugeot 508 21,773 1.2% -16% 25,953 1.4% 19
24 Opel Corsa 20,761 1.2% -24% 27,437 1.4% 17
25 Nissan Juke 20,413 1.1% -4% 21,351 1.1% 27
26 Renault Clio Collection 19,563 1.1% -78% 87,194 4.6% 1
27 VW Tiguan 19,225 1.1% -16% 22,811 1.2% 23
28 Fiat 500 19,006 1.1% 14% 16,619 0.9% 30
29 Peugeot 5008 18,265 1.0% -18% 22,357 1.2% 24
30 Citroen C4 Picasso 16,446 0.9% -52% 34,224 1.8% 13
31 Audi A3 14,578 0.8% 49% 9,815 0.5% 55
32 Mercedes Classe A 14,085 0.8% 63% 8,647 0.5% 61
33 Peugeot 308 II 13,403 0.7% new 0 0.0% -
34 VW Touran 13,343 0.7% -16% 15,804 0.8% 32
35 BMW Serie 1 13,068 0.7% 4% 12,573 0.7% 42
36 Toyota Auris 12,831 0.7% 71% 7,520 0.4% 71
37 Mercedes Classe B 12,301 0.7% -11% 13,881 0.7% 38
38 Audi A1 12,288 0.7% -14% 14,227 0.7% 35
39 Citroen DS4 11,740 0.7% -17% 14,143 0.7% 37
40 Citroen C1 11,632 0.6% -18% 14,206 0.7% 36
41 BMW Serie 3 11,346 0.6% -3% 11,671 0.6% 46
42 Ford C-Max 11,332 0.6% -43% 19,733 1.0% 28
43 Renault Kangoo 10,873 0.6% -15% 12,867 0.7% 41
44 Dacia Lodgy 10,827 0.6% -17% 13,052 0.7% 40
45 Citroen C5 10,794 0.6% -34% 16,441 0.9% 31
46 Renault Laguna 10,355 0.6% -29% 14,640 0.8% 33
47 Peugeot 107 10,203 0.6% -15% 12,007 0.6% 44
48 Fiat Panda 10,194 0.6% -11% 11,453 0.6% 47
49 Ford B-Max 10,172 0.6% 254% 2,873 0.2% 117
50 Seat Ibiza 10,076 0.6% -30% 14,469 0.8% 34
51 Citroen Berlingo 9,621 0.5% -11% 10,773 0.6% 52
52 Mini 8,888 0.5% -28% 12,394 0.7% 43
53 Fiat 500L 8,796 0.5% 620% 1,221 0.1% 164
54 Kia Sportage 8,752 0.5% -6% 9,330 0.5% 59
55 Ford Focus 8,657 0.5% -36% 13,552 0.7% 39
56 Opel Mokka 8,611 0.5% new 8 0.0% 354
57 VW Passat 8,491 0.5% -23% 10,986 0.6% 50
58 Citroen DS5 8,365 0.5% -24% 10,943 0.6% 51
59 Suzuki Swift 8,143 0.5% -13% 9,333 0.5% 58
60 Audi Q3 8,101 0.5% 6% 7,645 0.4% 70
61 Peugeot Partner 7,985 0.4% -24% 10,486 0.6% 53
62 Audi A4 7,905 0.4% -19% 9,742 0.5% 56
63 Chevrolet Spark 7,605 0.4% 22% 6,227 0.3% 80
64 Toyota RAV4 7,348 0.4% -6% 7,810 0.4% 68
65 BMW X1 7,330 0.4% 6% 6,942 0.4% 74
66 Ford Kuga 7,157 0.4% -15% 8,467 0.4% 65
67 Hyundai ix35 7,103 0.4% 4% 6,840 0.4% 75
68 Toyota Verso 7,066 0.4% -9% 7,803 0.4% 69
69 Opel Astra 6,992 0.4% -38% 11,341 0.6% 49
70 Skoda Fabia 6,978 0.4% -25% 9,289 0.5% 60
71 Mini Countryman 6,907 0.4% -19% 8,576 0.5% 63
72 VW Up! 6,843 0.4% -9% 7,513 0.4% 72
73 Seat Leon 6,838 0.4% 66% 4,113 0.2% 101
74 Fiat Punto 6,717 0.4% -22% 8,586 0.5% 62
75 Kia Rio 6,636 0.4% -17% 8,009 0.4% 67
76 Opel Meriva 6,491 0.4% -45% 11,799 0.6% 45
77 Toyota Aygo 6,071 0.3% -17% 7,301 0.4% 73
78 Mercedes Classe C 6,008 0.3% -38% 9,626 0.5% 57
79 Kia Cee’d 6,002 0.3% 28% 4,696 0.2% 94
80 Hyundai i20 5,999 0.3% -1% 6,035 0.3% 82
81 Opel Zafira/Zafira Tourer 5,916 0.3% -48% 11,367 0.6% 48
82 Nissan Micra 5,835 0.3% -31% 8,488 0.4% 64
83 Alfa Romeo Giulietta 5,514 0.3% -12% 6,251 0.3% 78
84 Renault Zoe 5,511 0.3% new 48 0.0% 303
85 Citroen C4 Aircross 5,452 0.3% 3% 5,293 0.3% 88
86 VW Coccinelle 5,358 0.3% 48% 3,621 0.2% 105
87 Smart ForTwo 5,267 0.3% -3% 5,441 0.3% 87
88 BMW X3 5,267 0.3% -18% 6,388 0.3% 77
89 Dacia Dokker 5,205 0.3% 750% 612 0.0% 212
90 VW Golf VI 4,973 0.3% -87% 37,066 2.0% 12
91 Audi Q5 4,933 0.3% -3% 5,077 0.3% 91
92 Range Rover Evoque 4,787 0.3% -8% 5,205 0.3% 89
93 Mercedes Classe E 4,545 0.3% -2% 4,627 0.2% 95
94 Audi A5 4,507 0.3% -28% 6,239 0.3% 79
95 Hyundai i30 4,297 0.2% -13% 4,950 0.3% 93
96 Kia Picanto 4,273 0.2% -23% 5,550 0.3% 85
97 Skoda Octavia III 4,209 0.2% new 0 0.0% -
98 Nissan Note 4,114 0.2% 21% 3,392 0.2% 111
99 Renault Koleos 4,084 0.2% -37% 6,476 0.3% 76
100 Lancia Ypsilon 4,061 0.2% 19% 3,405 0.2% 110

Partager cet article

Repost 0

quelques infos supplementaire du CE

Publié le par UNSA

sortie de GM du capital de PSA.

Pas de remise en cause des projets véhicules et regroupement des achats.

La coopération représente 1,2 milliards € / an à partir de 2018.

700 000 véhicules prévus pour les 2 groupes, moteurs et liaisons au sol fabriqués par PSA.

GM a prévu l’arrêt de la marque CHEVROLET en Europe.

 

 regime de prévoyance des Sociétés Peugeot SA et Peugeot Citroën Automobiles SA

 

Pour rappel : le régime de prévoyance est assuré et géré par Malakoff Médéric.

Les comptes de 2012 et l’analyse du risque font ressortir :

  • Une baisse du volume des cotisations en 2012,

  • Une stabilité des résultats du risque décès,

  • Une dégradation du risque arrêt de travail.

    Cette dégradation est due essentiellement à l’impact de la réforme des retraites et de la nouvelle règle de calcul des indemnités journalières de la sécurité sociale.

    Les résultats du compte prévoyance constatés sur les derniers exercices ne permettent pas d’absorber les conséquences de ces évolutions règlementaires.

    Une augmentation de la cotisation globale de 2% sera réalisée au 1er janvier 2014.

    Cette augmentation engendre pour le Groupe une charge complémentaire de 6,7 M€ par an (cotisations + forfait social).

 

 avancement du PREC

 

Bilan 2013 :

Quota à 90 :

  • Ouvriers :        48

  • ETAM :          28

  • CADRE :       14

    Quota supplémentaire à 21 :

  • Ouvriers :        15

  • ETAM :          6

    Quota supplémentaire à 8 :

  • Ouvriers :        7

  • ETAM :          1

    Total : 119.

  • Ouvriers :        70

  • ETAM :          35

  • CADRE :       14

    DCTC :           + 5 personnes.

     

    Demande en cours de 15 personnes supplémentaires.

Partager cet article

Repost 0

Essentiel CE dec 2013

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

PSA Peugeot Citroën officialise ses discussions avec le chinois Dongfeng:

Publié le par UNSA

Philippe Varin, le patron de PSA, s'exprime le 2 juillet 2013 dans une nouvelle usine montée avec son partenaire chinois Dongfeng, à Wuhan, dans la province chinoise du Hubei ( AFP/Archives / )

PSA Peugeot Citroën a confirmé jeudi négocier une arrivée du chinois Dongfeng à son capital, que pourrait soutenir son actuel allié américain General Motors, alors que la crise automobile en Europe et l'euro fort continuent de peser sur le constructeur français.

"PSA Peugeot Citroën confirme étudier des nouveaux projets de développement industriel et commercial avec différents partenaires, y compris Dongfeng Motor, ainsi qu'un projet d'augmentation de capital", selon un bref communiqué. Le premier groupe automobile français précise toutefois qu'"il n'y a aucun accord sur les termes d?une éventuelle opération". "Ces discussions sont à un stade préliminaire et aucune assurance ne peut être donnée quant à leur aboutissement."

PSA et Dongfeng ont déjà une coentreprise, DPCA, qui exploite trois usines à Wuhan (centre-est de la Chine) et le chinois a dit examiner l'opportunité d'une prise de participation chez son partenaire.

Infographie donnant les chiffres clés des 2e groupes automobiles européen et chinois ( AFP / )

La presse se fait l'écho depuis plusieurs mois d'une augmentation de capital, comprise entre 3 et 4 milliards d'euros, à laquelle participeraient Dongfeng et l'Etat français. La famille Peugeot, actionnaire historique de PSA et qui en détient aujourd'hui 25,4% du capital et 38,1% des droits de vote, en perdrait logiquement le contrôle. GM possède pour sa part 7% du capital.

Matignon assure suivre de "très près" une éventuelle entrée au capital du chinois, d'autant plus que l'Etat a apporté une garantie de 7 milliards d'euros pour la banque du constructeur.

PSA "restera français", a promis le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, renforçant l'idée que l'Etat ne laisserait pas Dongfeng entrer seul au capital du groupe. "PSA construit des alliances mondiales de long terme qui lui permettront de rebondir et d'acquérir la taille critique d'un constructeur mondial de premier plan", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, qui connaît bien PSA, a rappelé de son côté que "l'Etat est un acteur tout à fait impliqué dans une nouvelle phase de l'histoire de PSA mais bien sûr, c'est une société cotée et il appartient aux dirigeants de cette entreprise de nourrir ce changement".

Présentation le 2 juillet 2013 de la première voiture Elysée construite dans la nouvelle usine du groupe PSA Peugeot Citroën avec son partenaire chinois Dongfeng, à Wuhan, dans la province du Hubei ( AFP/Archives / AFP)

GM, qui sera bientôt dirigée par Mary Barra, serait prêt à soutenir l'arrivée d'un nouvel actionnaire, a fait savoir PSA. Les deux constructeurs, partenaires depuis février 2012, ont modifié les termes de leur contrat afin que "GM renonce à son droit de mettre fin (...) à l'Alliance dans l'éventualité d'une prise de participation de certains tiers au capital de Peugeot", a indiqué le groupe français.

"Dans cette hypothèse, GM exercerait les droits de vote attachés aux actions Peugeot S.A. alors en sa possession, pour voter en faveur de cette opération. Ceci prouve "le support que GM apporte à nos projets stratégiques", a souligné le directeur financier de PSA, Jean-Baptiste de Chatillon, lors d'une conférence téléphonique.

Situation toujours fragile

Une augmentation de capital paraît d'autant plus nécessaire que la situation du constructeur reste fragile. Il a averti jeudi que la "dégradation des marchés automobiles et de l'évolution des taux de change sur les zones Russie et Amérique latine" va entraîner une dépréciation d'environ 1,1 milliard d'euros en 2013. "Cela impactera le résultat opérationnel du groupe", a indiqué M. de Chatillon, qui a ajouté qu'il était trop tôt pour calculer l'impact sur le résultat net.

Le constructeur a essuyé en 2012 une perte nette historique de 5 milliards d'euros (dont 4,7 milliards de dépréciations d'actifs).

PSA confirme toutefois son objectif de réduire de moitié sa consommation de trésorerie opérationnelle sur l'année. Il maintient également ceux prévus pour l'année prochaine, qu'il escompte tenir en renforçant sa politique de "rationalisation, de réduction des coûts", sans impact supplémentaire sur l'emploi, selon la direction.

Le constructeur français a aussi revu en baisse ses ambitions dans le cadre de son alliance avec General Motors.

PSA a certes indiqué jeudi qu'il va produire dans son usine historique de Sochaux la remplaçante de l'Opel Zafira, pour le compte de la filiale allemande de GM et qu'ils vont développer un petit utilitaire léger. De plus, PSA fournira des moteurs diesel à son partenaire, a indiqué un porte-parole.

Mais les deux partenaires renoncent en revanche au projet initial de développer en commun une plateforme pour des petits modèles (du segment B), qui aurait généré des volumes importants de production.

Résultat, les synergies attendues de l'alliance ne sont plus que d'environ 1,2 milliard de dollars pour les deux groupes à partir de 2018, contre 2 milliards attendus jusqu'à présent.

"Nous allons produire plus de 700.000 véhicules par an dans cette alliance", a insisté cependant M. de Chatillon.

A la Bourse de Paris, les investisseurs ont très mal accueilli les annonces du constructeur, dont le cours chutait de 7,74% à 10,61 euros à 15H35. "Le projet à l'étude va entraîner une dilution énorme" pour les actionnaires existants, ce qui explique la dégringolade du titre, expliquait Tangi Le Liboux, analyste chez le courtier Aurel BGC

Partager cet article

Repost 0

resultats élections

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

les elus UNSA 2013

Publié le par UNSA

 
les elus unsa 2013
par UNSA

Partager cet article

Repost 0

CR CE Novembre 2013

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

La retraite-chapeau de Philippe Varin

Publié le par UNSA

 

La retraite-chapeau pour 21 millions € pour une rente annuelle de 300.000 € qu'aurait touché Philippe Varin a provoqué un véritable tollé.

Arnaud Montebourg pour le Gouvernement :
«Le niveau ou les modalités telles qu'elles ont été communiquées doivent être reconsidérés»
«l'entreprise a imposé des sacrifices à ses salariés importants. (...) Il est naturel que cette décision, à l'évidence inappropriée, soit reconsidérée»


les Syndicats par rapport aux licenciés d'Aulnay, la Janais


Mais le comble !

Le Medef s'en mêle aussi :


« Le Haut-Comité de gouvernement d'entreprise, instance déontologique autonome du patronat français,est en cours d'autosaisine »


Ah ouais ?

Mais Philippe Varin c'est l'arbre qui cache la foret avec tous ces patrons du CAC 40 qui siègent, ou siègeaient au Medef !


on vous roule dans la farine !


un million de salariés touchent une retraite-chapeau, c'est légal,

taxé mais légal

La retraite-chapeau de Philippe Varin

Partager cet article

Repost 0

UNSA election du 05122013

Publié le par UNSA

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>