Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 articles avec info psa

Communiqué DG du 16 Novembre 2011

Publié le par UNSA

   

 

Comité Central d’Entreprise Extraordinaire du 15 novembre 2011

Le Comité Central d’Entreprise de PCA, s’est réuni en session extraordinaire à la suite du Comité de Groupe Européen du 26 octobre dernier.

Lors de ce comité, la Direction a confirmé la stratégie du Groupe, qui s’articule autour d’une vision et s’appuie sur quatre ambitions :
- monter en gamme et avoir un coup d’avance sur les produits et les services
- être un groupe global
- devenir une référence en efficacité opérationnelle
- s’assurer un développement responsable
Cette stratégie commence à porter ses fruits avec notamment une progression de nos ventes à l’international et de nos ventes premium illustrées par les succès de la ligne DS, des Peugeot RCZ, 3008 et 508 notamment.

En revanche, les résultats économiques ne sont pas encore au rendez-vous. La Direction a exposé les plans d’amélioration visant à restaurer la compétitivité et la rentabilité de la division automobile afin d’assurer le développement du Groupe dans un contexte économique qui se tend, notamment en Europe.

L’ensemble des mesures projetées vise une économie de coûts de 800 M€ dès 2012. Ces mesures portent notamment sur l’ajustement de la charge de certains projets, la simplification des structures du Groupe, notamment dans le commerce, le marketing, l’informatique, la production et la Recherche et Développement, une performance achat encore accrue grâce à la relation établie avec les fournisseurs stratégiques du Groupe, et une amélioration de la performance industrielle.

Conséquences du plan de performance 2012 sur l’emploi

En Europe, ces mesures auront pour conséquence la suppression de 3500 postes dans le Groupe en 2012, dont 2 500 sur les structures et 1 000 en production.

Près d’un tiers de ces suppressions de postes se fera par le non remplacement des départs (ce que l’on appelle « attrition naturelle »).

En France, les conséquences du Plan de Performance 2012 sur l’emploi sont estimées à :

- DI : 1 000 postes
- DRD : 500 postes
- DM : 100 postes
- Autres Directions : 300 postes

L’impact de ce plan de performance sur les métiers et les sites en France sera examiné lors d’un Observatoire des Métiers le 28 novembre. En outre, dans le cadre de l’accord sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétence, le CCE sera consulté sur des mesures d’accompagnement prévoyant des reconversions internes ou externes.

A l’occasion du CCE, les sites de Sochaux-Belchamp, Vélizy et La Garenne ont été confirmés comme sites majeurs de Recherche & Développement pour le Groupe.

Par ailleurs, la baisse de charge implique pour 2012 une réduction du nombre de contrats avec les sociétés d’ingénierie équivalent à 2 500 postes.

Organisation de la Direction des Marques

Le Comité Central d’Entreprise a été consulté sur un projet de réorganisation de la Direction des Marques qui vise en priorité deux objectifs :
- renforcer le déploiement de la stratégie et de l’identité des Marques Peugeot et Citroën au niveau mondial,
- rendre plus efficaces les opérations commerciales en Europe.

Les éléments plus précis de cette organisation seront communiqués par la Direction des Marques à partir de ce jour. Un lien sera mis à disposition sur l’intranet Groupe.

Plan de sauvegarde de l’emploi de Moissy-Cramayel

L’évolution du schéma logistique des pièces de rechange pour l’ensemble du Groupe est en cours depuis avril 2010.

Celle-ci, qui impliquait la fermeture à terme du magasin relais de Moissy-Cramayel, s’articule autour de deux axes :
- confirmation et renforcement du rôle de Vesoul comme centre mondial de la logistique Pièces de Rechange,
- développement de magasins de proximités de pièces de rechange proche du réseau et des réparateurs.

Depuis avril 2010, 330 salariés de Moissy-Cramayel ont été reclassés dans le Groupe ou sur le bassin d’emploi de Melun. A ce jour, 67 salariés ne se sont pas encore prononcés sur l’une ou l’autre des mesures d’accompagnement, interne ou externe.

Le Groupe fera à nouveau des propositions de reconversions internes à chacun de ces 67 salariés afin d’éviter le licenciement économique.

Nouvelle complémentaire santé

Le Comité Central d’Entreprise a été consulté sur un projet d’accord collectif instituant une garantie complémentaire de remboursement des frais de santé pour tous les salariés du Groupe.

Le Groupe a en effet la conviction qu’aujourd’hui, il est primordial que tous les salariés disposent d’une couverture santé de bon niveau.

Cette complémentaire santé remplacera en France à partir du 1er juillet 2012 tous les contrats collectifs existants et s’appliquera à l’ensemble du personnel et leur famille.

Une communication complète sur le sujet sera déployée par PSA Peugeot Citroën et l'assureur sur chaque site, pour répondre à toutes les questions concernant la mise en place de cette complémentaire santé

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

PSA : huit jours d'arrêt de travail à Sochaux pour réduire les stocks

Publié le par UNSA

BESANCON (AFP)--La production des Peugeot 3008, 5008 et DS5 du site PSA de Sochaux (Doubs) va être interrompue pendant huit journées afin de réduire les stocks de 6.000 véhicules avant la fin de l'année, a-t-on appris vendredi auprès de la direction

Ces jours de chômage partiel, annoncés en comité d'entreprise vendredi matin à Sochaux, toucheront environ 3.000 employés et seront répartis en novembre et décembre, précisent les mêmes sources.

"Nos salariés sont indemnisés à plus 90% grâce au système APLD (activité partielle de longue durée) et à 100% si nous utilisons ces jours pour faire de la formation. Les intérimaires sont également totalement indemnisés", a affirmé la direction.

La direction de PSA Peugeot Citroën avait annoncé jeudi deux semaines d'arrêt de production des Peugeot 206+ et 308 sur le site de Mulhouse pour diminuer les stocks de 5.500 véhicules. 1.500 personnes seront touchées sur le site alsacien.

Mercredi, c'est la suppression de près de 6.800 postes (salariés plus sous-traitants) en Europe, principalement dans les activités hors production (commerce, marketing, informatique, recherche et développement, etc.), qui avait été annoncée par le groupe.

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Prestataire Restauration

Publié le par UNSA

Suite à l’appel d’offres lancé par le Groupe pour définir le nouveau prestataire chargé d’assurer la restauration sur l’ensemble des sites PSA, c’est le Groupe COMPASS qui a été retenu. La nouvelle prestation débutera pour le site de Charleville le 02 janvier 2012. Elle sera assurée par les salariés actuels qui feront désormais partie du Groupe

lien Marque:

http://www.eurest.fr

lien du groupe:

http://www.compass-group.fr/restauration/collective/compass-group

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

PSA : "pas d'annonce sur les effectifs" en CCE jeudi

Publié le par UNSA

Le groupe PSA Peugeot Citroën ne fera pas d'annonce jeudi, lors du comité central d'entreprise, sur les effectifs du groupe, a déclaré à l'AFP un porte-parole du constructeur automobile, Pierre-Olivier Salmon, qui a mis en avant des travaux toujours en cours pour parvenir à réduire les coûts.

"Il n'y aura pas d'annonce ce jeudi sur les effectifs, intérimaires ou autre", a affirmé le porte-parole.

Les récentes déclarations du président du directoire, Philippe Varin, ont alimenté des craintes, notamment chez les syndicats, concernant l'emploi dans le groupe et notamment pour les quelque 10.000 intérimaires actuellement en contrat.

P.Varin a dit "s'attendre à une croissance réduite, voire très réduite dans les mois à venir" et souligné la nécessité de se "prémunir d'un éventuel retournement des marchés", vu la contexte politique et financier européen.

"A ce stade, nous ne prévoyons pas de plan de départs volontaires", avait précisé le dirigeant il y a une dizaine de jours ajoutant: "le recours à la sous-traitance et à l'intérim nous offre de la flexibilité".

"M. Varin a parlé de la nécessité de réduire nos coûts, et peut-être de regarder la question des effectifs", a rappelé mercredi Pierre-Olivier Salmon, "mais dans tous les cas il n'y aura pas d'annonce sur les effectifs avant les conclusions des groupes de travail attendues courant octobre".

Cinquante groupes de travail ont été mis en place en juillet pour étudier des sources d'économie possible au sein du groupe, qui doit terminer un programme de réduction des coûts fixé à 3,3 milliards d'euros sur la période 2008-2011.

Le porte-parole du groupe a indiqué que "le contexte général de rentrée" serait abordé lors du CCE jeudi, ainsi que la prolongation d'un dispositif de mobilité qui devait s'arrêter fin septembre.

"Ce dispositif de mobilité, essentiellement interne, va être prolongé de trois mois", a indiqué P-O.Salmon.

PSA avait identifié, au niveau de la direction industrielle, 980 postes "dont la mission n'était pas pérenne" et a eu environ 700 personnes qui ont intégré ce dispositif de mobilité, d'où la nécessité de le prolonger.

Concernant le recours au chômage partiel, PSA a indiqué que sur chaque site en fin de mois, "le travail du mois suivant était programmé, et éventuellement les jours de chômage partiel, en fonction des commandes".

Quelques journées de chômage partiel ont déjà été mises en place sur plusieurs sites de production français en septembre et octobre.

source AFP

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

info PSA

Publié le par UNSA

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Compétitivité et stratégie industrielle : réunion du Comité de Groupe Européen

Publié le par UNSA


INFO

A l'occasion du Comité de Groupe Européen qui s’est tenu aujourd'hui, la Direction a eu une discussion approfondie avec les partenaires sociaux sur la compétitivité et la stratégie industrielle du Groupe en Europe. Elle a pris acte de la déclaration faite par les organisations syndicales.

La stratégie industrielle du Groupe en Europe présentée ce jour fera systématiquement l’objet d’une actualisation lors des prochains comités.

La Direction a également proposé que la Commission Paritaire Stratégique mise en place dans le cadre du récent accord de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences se réunisse d’ici fin juillet pour examiner plus particulièrement le sujet de la compétitivité des petits modèles (segment B) en Europe de l’Ouest et notamment en France. Un calendrier de réunions ultérieures sera établi au cours de cette première séance.

S’agissant de Sevelnord, comme déjà annoncé le 12 mai dernier, compte tenu de la structure particulière de la joint venture avec Fiat, le travail spécifique de préparation de l’évolution des activités du site sera conduit avec les organisations syndicales de l’entreprise. Ce travail sera effectué en lien avec les pouvoirs publics et la Région Nord Pas de Calais.

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Info groupe

Publié le par UNSA

PSA: annonce des investissements dans le Nord.

 

Peugeot SA (PSA) a annoncé ce matin de nouveaux investissements industriels dans la région du Nord Pas-de-Calais, ainsi que le renouvellement de sa coentreprise avec Fiat, Sevelnord, jusqu'en 2017.

Dans le détail, le constructeur automobile au lion investira 355 millions d'euros sur trois ans sur deux sites industriels : à Valenciennes, 220 millions d'euros seront consacrés à la production d'une nouvelle boîte de vitesse à double embrayage, ce qui devrait générer 400 emplois. La capacité des installations sera de 400.000 unités par an. Dotée de 7 rapports, cette boîte de vitesses devrait permettre d'améliorer la consommation et l'agrément de conduite.

En outre, le centre de recherche et de développement de Valenciennes sera renforcé et son effectif passera de 50 ingénieurs et techniciens actuellement à 110 d'ici 2013. L'accent sera notamment mis sur les boîtes de vitesses automatiques.

A la Française de mécanique, à Douvrin, PSA investira 135 millions d'euros sur trois ans. En 2013, ce site devrait produire le premier moteur à essence 3 cylindres turbo, et sa capacité sera de 320.000 unités par an.

Enfin, PSA et Fiat ont reconduit jusqu'en 2017 l'accord régissant leur coentreprise Sevelnord, basée à Hordain, où ils produisent des véhicules en partenariat. Attention cependant, l'accord ne sera pas prolongé au-delà de 2017 en raison de divergences de stratégies produits entre les deux groupes automobiles.

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Protection sociale: info groupe

Publié le par UNSA

 

La direction étudie actuellement avec les organisations syndicales la possibilité de finaliser le dispositif de protection sociale des salariés du Groupe, c'est-à-dire la couverture donnée aux salariés contre les risques incapacité, invalidité, décès et maladie.

Une première étape a été franchie en 2009 avec la signature par 5 organisations syndicales (CFDT, CFE/CGC, CFTC, FO et GSEA) de l’accord Prévoyance qui a harmonisé la couverture (incapacité, invalidité et décès) pour tous les salariés.
En revanche, la proposition de la direction de mettre en place une couverture santé pour tous n’avait pas à l’époque obtenu un avis favorable des organisations syndicales, du fait notamment de son caractère obligatoire.

Trois ans après, malgré la complexité du sujet, la direction a proposé aux organisations syndicales de reprendre la négociation car cette couverture santé pour tous s’inscrit dans l’ambition de développement responsable du Groupe :

- la bonne santé des salariés et de leur famille constitue un enjeu important

- dans le contexte de désengagement progressif de la Sécurité sociale, les salariés sont confrontés au renchérissement du coût des couvertures individuelles

o les dépenses de santé représentent une charge croissante dans le budget des salariés (deuxième poste de dépenses après le logement)

Grâce à un contexte réglementaire favorable, les régimes collectifs mis en place dans les entreprises permettent de bénéficier de nombreux avantages :

- si une couverture est mise en place par « accord collectif » négocié avec les partenaires sociaux, cela permet :

o une couverture à un meilleur tarif et de meilleurs remboursements
o une prise en charge de tous les salariés quels que soient leur âge, leur état de santé sans questionnaire médical préalable,
o un régime construit et suivi de façon paritaire par les organisations syndicales et la Direction

- si un régime prévoit l’adhésion obligatoire de tous les salariés :
o la cotisation est exonérée de charges sociales et d’impôt sur le revenu
o l’entreprise participe au financement de la cotisation
o des possibilités de ne pas adhérer si le régime les prévoit lors de la mise en place (ex : couple de salariés couverts par le même régime,…)

- les salariés qui partent à la retraite peuvent garder le bénéfice du régime, sans le financement de l’entreprise

L’engagement de l’entreprise est de participer à 50% au financement de cette protection sociale avec une répartition 75% pour la prévoyance et 25% pour la couverture santé.

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Intéressement et Participation - Amélioration de l’accord pour 2011 et 2012

Publié le par UNSA

Communiqué du 27 Avril 2011

 

La direction et les organisations syndicales se sont réunies le 13 avril afin de définir les conditions d’application des accords d’intéressement et de participation pour les années 2011 et 2012.

Un projet d’avenant a été proposé à l’issue de la réunion, qui prévoit :

- Un doublement du montant cible de l’intéressement, équivalent à 2% des salaires annuels bruts fiscaux, contre 1% auparavant.
Le dispositif d’intéressement permet d’associer les salariés aux objectifs collectifs opérationnels du Plan de Performance (Sécurité, Economique et Qualité). Les critères sont définis au niveau des sociétés et des filiales. L’accord prévoit désormais de distribuer 2 % du salaire annuel brut (montant cible) si tous les objectifs sont atteints.

- Pour l’année 2011, ces objectifs ont été précisés, avec les seuils de déclenchement et les cibles

  Poids de l'objectif
Seuil de déclenchement
Objectif 2011
Ojectif économique
50% Free Cash Flows (en millions d'euros)
0 500
Objectif qualité
12,5% Dépenses de garantie (en indice)
46 42
12,5% EQC Ventes et après-vente (en indice)
102 105
Objectif sécurité
25% Taux de f'réquence des accidents avec arrêts
3,6 2,8

- Concernant la participation qui permet d’associer les salariés aux résultats économiques de l’entreprise, la formule dérogatoire, plus avantageuse que la formule légale, est complétée :
Un montant complémentaire d’intéressement sera versé sur la base de 4% du Résultat Opérationnel Courant (automobile/financement/PMTC) dans l’hypothèse d’un plafonnement légal.

Ces évolutions devront être reportées dans les filiales par voie d’avenant à leur propre accord d’intéressement.

Les organisations syndicales signataires de l’accord du 26 mai 2010  ont souligné ces avancées qui correspondent à leurs demandes et feront connaître très rapidement leur position. La CGT, non signataire, a rappelé son opposition à ces systèmes de rémunération.

 

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

Lancement des Spring Recruitment Events de PSA Peugeot Citroën!

Publié le par UNSA

 

 

 

 

4000 personnes vont être recrutées en CDI chez PSA Peugeot Citroën en France en 2011, dont 1600 Cadres ! Les candidats seront pré-sélectionnés sur CV. Pour participer, rien de plus simple : il suffit de postuler sur le site http://www.event-psa.com/.

 

Publié dans info PSA

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>