Explication des opérations d’augmentation de capital

Publié le par UNSA PSA

~~Explication des opérations d’augmentation de capital Le Groupe a annoncé mardi 29 avril le lancement de son augmentation de capital. Les conditions de mise en œuvre de cette opération étaient réunies : l’Assemblée Générale des Actionnaires du 25 avril a autorisé le Directoire à engager l’opération, les conditions de marché sont favorables, et l’action Peugeot SA a clôturé hier à 13 €. Comme annoncé le 19 février dernier, elle s’organise en trois temps :

- Premier volet : l’attribution gratuite de Bons de Souscription d’Actions BSA détachés le 29 avril. Chaque actionnaire actuel a reçu un BSA par action détenue, qui apparait sur son compte titres. 342 millions de BSA sont émis, étant précisé que l’Etat Français et Dongfeng, qui ne sont pas actionnaires à ce stade, ne recevront pas de BSA. Les BSA seront cotés en bourse et auront une durée de vie de trois ans. Ils pourront être cédés à tout moment pendant ces 3 ans. À partir de la 2ème année les BSA pourront être exercés. Au moment de la distribution, 10 BSA donneront le droit d’acheter 3 actions nouvelles (la parité d’exercice des BSA) à un prix de 7,5€ par action *.

- Deuxième volet : la réalisation le 29 avril de l’augmentation de capital réservée de 1,05Md€ souscrite à parts égales par Dong Feng Motor et l’Etat français à 7,5€. Dongfeng apporte 524 millions d’€ et reçoit 70 millions d’actions et l’Etat français via SOGEPA (société détenue à 100% par l’Etat français) apporte également 524 millions d’€ et reçoit 70 millions d’actions.

- Troisième volet : le 2 mai, l’ouverture d’une augmentation de capital avec maintien du Droit Préférentiel de Souscription DPS de €1,95Md€ à l’ensemble des actionnaires de PSA. Le DPS est un outil qui a été créé pour permettre aux actionnaires existants d’une société d’investir en priorité sur les non actionnaires et ce à un prix préférentiel. Il leur permet aussi d’arbitrer entre la cession ou l’exercice de leurs DPS.

DongFeng et l’Etat français se sont engagés à souscrire à ce troisième volet à hauteur de leur participation acquise suite aux augmentations de capital réservées, soit un montant de souscription de 276 millions d’euros chacun. La famille Peugeot via Etablissements Peugeot Frères et FFP souscriront également à l’Opération à hauteur de 142 millions d’euros afin d’atteindre une participation cumulée identique aux deux autres actionnaires de référence.

A l’issue de l’opération, Dongfeng Motor, l’Etat français et la famille Peugeot détiendront chacun une participation de 14,1% du capital de PSA Peugeot Citroën. Le solde de ce volet, 1,26Md€ est intégralement garanti par un syndicat bancaire.

Le 2 mai, chaque actionnaire recevra un droit préférentiel de souscription (DPS) par action détenue. Ces DPS apparaitront sur les comptes titres des actionnaires existants, comme les BSA. La valeur du DPS est fixée à 1,75 euros. Entre le 2 mai et le 14 mai, chaque actionnaire pourra revendre, ou exercer ses DPS. Comme pour les BSA, l’exercice d’un DPS donne le droit de souscrire à un nombre prédéfini d’actions nouvelles à un prix de souscription prédéterminé : 12 DPS donnent droit à 7 actions nouvelles à 6,77 euros chacune. Les DPS seront cotés en bourse pendant la période d’exercice et pourront être cédés ou achetés. Un nouvel actionnaire devra donc verser la somme de 9,76 euros pour une nouvelle action : (12 DPS x 1,75€) + (7actions x 6,77€) / 7= 9,76€ Prix théorique de l'action après création du DPS :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article